Association pour la Légèreté en Equitation

International Dressage & Equitation Association for Lightness

 

logo facebook rejoindre

Photo 2 Nice 2017 drapeaux

Les installations très fonctionnelles du Club Hippique de Nice accueillaient comme les années précédentes et en parallèle un concours national et un international. Un effectif de cavaliers un peu inférieur en nombre à d’autres éditions, mais suffisant pour permettre une recherche de lauréats dignes d’être récompensés conforme au cahier des charges de ces Trophées.

Le soutien de plusieurs des juges des deux compétitions, et de commissaires au paddock pour l’international qui connaissent grâce à la pérennité de cette action le niveau d’exigence souhaité, et la venue en voisin de Jean-Pierre Tuloup, référent technique A I pour épauler le président, ainsi que le soutien de l’organisateur et directeur du centre équestre Jean-Christophe Comet ont permis de remettre plusieurs de ces récompenses.

Pour le CDI, c’est le travail de mise en route et de détente effectué par Sergio Martin Palos avec la jument Batuta qui avait séduit le steward Didier Ferrer. Malgré un Grand Prix où la jument était assez contractée et avec quelques irrégularités dans le piaffer et les transitions, la discrétion des aides du cavalier, en particulier une économie réelle de l’emploi des éperons, et sa recherche d’harmonie avec une jument déjà connue auparavant pour sa générosité, ont fait l’unanimité des référents techniques dès le 2ème jour pour lui attribuer un Trophée. Il se trouve qu’après cette décision et avant la remise des récompenses A I il déroula un Grand Prix Spécial fluide et sans faute qu’il remporta avec la très belle moyenne de 72 % … J-C Comet décida alors d’ajouter les flots A I et le livre des éditions PSR au vainqueur lors de sa remise des prix.

Dans le Petit Tour un autre cavalier fit l’unanimité : Rodolpho Riskalla, brésilien installé et bien connu en France, qui a beaucoup fréquenté les terrains de dressage jusqu’à une infection qui le laissa gravement handicapé depuis deux ans, est de nouveau en compétition. Il débutait sur ce niveau un cheval entier avec beaucoup de présence, et trouvait avec lui une entente remarquable, même si les reprises étaient encore émaillées de petites fautes. Le but des Trophées, encourager et distinguer des équitations prometteuses, avec un travail de base d’une qualité indiscutable était parfaitement illustré par les présentations de Rodolpho. Les échanges avec ce cavalier, sa famille qui l’entoure et ses amis qui l’accompagnaient lors de la remise de récompenses furent un moment d‘émotion mais surtout d’encouragement à ce cavalier qui a su revenir après une telle maladie, et qui défendra les couleurs de son pays dans les Championnats para-équestres pour le futur.

Les autres lauréats étaient des participants au concours national, et l’aide de Claude David-Mougel, président du jury, d’Annick Dauban et de Christine Rivière incita à distinguer 2 cavaliers sur les niveaux Amateur 1 et Amateur 3 … Valentin Bligny tournait deux chevaux, Dutchmen et Damoiselle en Am 1, avec des résultats variables selon les jours, mais une recherche d’équitation correcte et dans le mouvement en avant, sans effets de force. Il tient ces qualités de ses débuts avec les chevaux ibériques de l’élevage de son père, mais vogue maintenant vers une carrière de cavalier professionnel, avec plus d’expérience que son jeune âge ne le laisse supposer. Souhaitons que cette distinction lui permette de mettre en valeur les chevaux qui lui sont confiés dans l’objectif d’harmonie que notre association défend.

C’est le coup de cœur du juge du grand côté qui fit distinguer une cavalière de reprise Amateur 3 . Frédérique Catillon montait Dark Fly, une jument de 6 ans, et leur entente fut remarquée. Lorsqu’on lui annonça qu’elle était retenue pour le Trophée A I, sa surprise d’être ainsi distinguée, en même temps que des cavaliers de plus haut niveau, était totale. Mais son accord avec sa jument, la fluidité de son équitation justifient le rôle d’Allege Ideal pour valoriser ces qualités et rappeler qu’elles existent aussi bien chez des cavaliers amateurs, même si leur objectif est justement de chercher l’accord avec leur cheval plus que la performance en elle-même …

BM 20/08/2017

Nos Sponsors

psr editions

PSR éditions
Collection équestre