Association pour la Légèreté en Equitation

International Dressage & Equitation Association for Lightness

 

logo facebook rejoindre

Accueil

3erencontresCette année les rencontres se sont maintenues à la mi-Octobre, réparties en une journée de travail en salle et une journée de travail en manèges . La nouveauté était l'utilisation du théâtre du Dôme en centre ville de Saumur le jeudi, ce qui donnait à cette journée une dimension plus prestigieuse, et associait ainsi les collectivités locales à la partie colloque de l’événement.

La coorganisation avec le Comité équestre de Saumur et la Fédération Française d'équitation, qui aurait dû déboucher sur une plus grande fréquentation, s'est avérée décevante, avec seulement 150 personnes présentes au total, en incluant invités et intervenants.
Autre nouveauté par rapport aux éditions précédentes, la présence d'un stand du libraire de Saumur pour ceux qui voulaient acheter quelques livres et contribuer ainsi à la transmission du patrimoine culturel écrit.

Les contenus préparés par le comité de pilotage, où A I est bien représenté, étaient variés et abordaient tous les aspects de la tradition équestre . Selon les intérêts et points de vue de chacun, les interventions donnaient de larges interprétations des différents facteurs de cette tradition . Rappels historiques et sociologiques, importance de la pédagogie, place du bien-être animal … beaucoup de contenus ont rempli cette journée, et les échanges en salle ou lors des pauses déjeuner ou café étaient riches et variés.
Dès le mardi ces journées avaient été précédées d'une rencontre exclusive avec George Morris, journée de travail sur le plat et sur de petits obstacles limitée à 3 groupes de 6 cavaliers, à laquelle assistaient une petite centaine de spectateurs . Ce Grand Monsieur a monté plusieurs des chevaux, a expliqué, conseillé, et en permanence revendiqué la tradition équestre française, faite de légèreté et d'impulsion. Quel plaisir à suivre !
La journée en manège avait été préparée par les élèves inscrits en rencontrant leurs intervenants dès le mercredi si possible, ou dès le jeudi, afin de faire connaissance avant de travailler en public . La formule n'avait pas séduit beaucoup de cavaliers extérieurs, et ce sont des élèves de l'Ecole qui profitèrent des conseils prodigués .
Autre nouveauté, en parallèle avec les leçons particulières en public, 4 tables rondes avaient pour but de répondre à des questions essentielles sur la place de notre tradition équestre dans l'équitation française.

Le but de cet article n'est pas de faire un compte-rendu, le programme détaillé en donnera les lignes directrices. Il est de voir si les buts de l'association Allege Ideal sont atteints via sa participation à cette organisation. Si les retours ont été dans l'ensemble satisfaisants, on peut se demander si ces journées mettent réellement en valeur la spécificité de notre équitation classique, et font vraiment la promotion des principes retenus par l'UNESCO pour valoriser et défendre ce patrimoine . Un œil critique aura noté que peu d'équitations, dans tout ce qui a été présenté, prennent en compte les retours d'information donnés par le cheval au cavalier . L'harmonie n'était pas toujours le maître mot . Et ceux qui la prônaient ne présentaient pas toujours un travail aussi convaincant qu'ils l'auraient souhaité. Mais l'important étaient que ces différentes versions de l'enseignement équestre, dispensé par diverses personnalités de notre équitation française, se côtoient dans une ambiance studieuse le jeudi et amicale le vendredi .
L'unanimité sur ce que représente l'équitation de tradition française n'est pas à rechercher, le comité de pilotage des Rencontres avait bien convenu que donner une définition précise de cette tradition risquait surtout d'exclure des cavaliers ou des enseignants, alors que le but est de les rassembler, sachant que ceux qui veulent se mettre en dehors grâce à leurs discours clivants n'ont pas besoin d'aide pour le faire ! Il faut au contraire que ses différentes familles s'acceptent les unes les autres. Plus il y aura de courants, plus la tradition équestre française sera riche ... La conclusion par Thibaut Vallette, écuyer du Cadre noir et médaillé d'or olympique par équipes, mais aussi formateur et participant aux spectacles, assurait un final œcuménique et de qualité pour communiquer sur ce qui nous rapproche et qui faisait clairement l'unanimité.

Les idées directrices pour associer Allege Ideal à ces Rencontres sont plutôt de favoriser une présence parmi les experts et intervenants de nos référents techniques. Et de contribuer à diffuser dans les différentes régions la notion d'échanges et de transmission de connaissances . Car ce qui manque le plus à notre tradition équestre, c'est d'en montrer la valeur, puis-qu’aujourd’hui, la référence résultat en compétition a trop souvent pris le pas sur les principes éthiques de la tradition classique ... Continuons donc à réfléchir et à donner à ces journées des Rencontres de la matière pour préserver, promouvoir et défendre notre tradition équestre classique et ses principes !

BM 10/11/2016

Nouveaux articles

Une rencontre pour discuter de l'Equitation française et de son devenir sur le terrain sera organisée le dimanche 19 mars 2017 en Ile de France par Yves Katz.

Interviendront pour animer les débats (conviviaux et tolérants, mais tournés vers l'avenir) Galienne Utopia Tonka-Wisser, du Cheval Bavard , Pierre Guilbaud de l'Ecurie de Corinthe et moi même.
Si vous êtes acteur de l 'enseignement équestre, soucieux d'une belle transmission, si vous êtes cavalier soucieux d'une meilleure relation au cheval, si vous voulez exprimer votre passion pour le cheval, si vous voulez vous battre sur le terrain pour que l'équitation française perdure, venez assister, venez participer!

Lire la suite...

The Art of Dressage: Colonel Patrick Teisserenc and Bettina Drummond Clinic

betina(article paru sur http://horsesdaily.com le 21/12/2016)

Colonel Patrick Teisserenc, the écuyer-en-chef of the French National Riding School in Saumur, France, will join with Bettina Drummond for two special days focused on the art of dressage.

Lire la suite...

Une formation destinée aux professionnels enseignants - Avec Guillaume ANTOINE et Sophie PUECH

Diapositive1

Lire la suite...

Salon du bien-être du cheval de sport

equitudes

Lire la suite...

Les émotions chez le cheval

Source IFCE

Auteur : C. Briant

Janvier 2017

Bien que Darwin ait publié dès 1872 un livre intitulé, « The Expression of the Emotions in Man and Animals », pendant longtemps, la majorité des scientifiques s'est interdite de parler ouvertement d’émotion chez les animaux. Cette époque semble maintenant révolue.

Ainsi, il est maintenant reconnu que les émotions sont au cœur de la perception de son environnement par l'animal. Elles participent donc à son état de bien-être ou de mal-être.

Qu'en est-il pour le cheval ? Ressent-il des émotions ? Comment peut-on les reconnaître et en tenir compte dans sa gestion quotidienne et son entraînement ?

Lire la suite...

Stage chez Catherine Henriquet avec Richard Hinrichs les 4 et 5 mars 2017

+ d'informations


Serge Lecomte réélu mais l'opposition gagne du terrain

Vu sur l'Eperon

jeudi 24 novembre 2016

Les résultats des élections fédérales ont été dévoilés ce jeudi 24 novembre en fin d'après-midi. Le président sortant brigue un nouveau mandat avec 59,03% des voix. Son concurrent, Hervé Godignon, a récolté 39,19% des voix.

LIRE LA SUITE

Nos Sponsors

psr editions

PSR éditions
Collection équestre